Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Loading
  • Alimentation / Nutrition

    Le miso: un aliment santé à intégrer à son régime alimentaire

    miso brun

    Alicament?

    Le Miso est connu en Chine depuis 2500 ans et est apparu au Japon au VII° siècle. Il  est considéré là bas comme un véritable alicament car il a une action bénéfique sur la santé. Il possède en effet de nombreuses propriétés préventives et curatives. Encore une fois je vous le répète, les aliments miracles n’existent pas; mais intégrés à une alimentation variée et équilibrée, ils peuvent être sources de grands pouvoirs sur votre santé. Alicament ou superaliment, le Miso devrait avoir une place de choix dans notre régime alimentaire et voici pourquoi.

    Sa fabrication.

    Le Miso résulte d’une double fermentation. Il est composé de riz, d’orge ou même de pois chiches fermentés, de sel marin et d’eau. La première fermentation est l’élaboration du koji (moisissure noble faite sur les céréales). La deuxième fermentation est celle faite en cuves, grâce aux levures naturelles.

    miso artisanal

    Le temps de fermentation varie de 2 mois à 2 ans selon le type de Miso souhaité. Son élaboration est tout un art et peut-être comparée à celle du vin ou du fromage pour nous-autres français 🙂

    Sa composition

    Le Miso possède des valeurs nutritionnelles très intéressantes:

    • Il est naturellement riche en protéines complètes et contient tous les acides aminés essentiels. Il n’a donc rien à envier aux protéines animales!
    • Il est riche en minéraux et en vitamine B
    • Il est exempt de cholestérol grâce aux isoflavones qu’il contient
    • Il est riche en probiotiques qui stimulent la digestion et renforcent le système immunitaire
    • Ses enzymes digestives favorisent également une meilleure assimilation des nutriments

    Voilà pourquoi le Miso fait aujourd’hui l’objet de recherches scientifiques, notamment dans la prévention du cancer.

    Aliment anti-cancer.

    Dans un article publié en 1998 par le Département de Recherche sur la Cancer de l’Université de Hiroshima,  le miso jouerait un rôle important dans la prévention du cancer du sein. Ces effets bénéfiques ont ensuite été confirmés en 2003 par l’Institut National de recherche sur le cancer du Japon. Il aurait notamment la propriété de drainer et d’éliminer les toxines du corps.

    Son utilisation.

    Le Miso peut s’intégrer à vos sauces salades et servir de base à vos bouillons de soupe. Vous pouvez également le consommer sur des tartines de pain de grillées, en tant que condiment. Mais il peut également être employé dans un tas de recettes auxquelles on ne pense pas!

    Celle-ci me tente plutôt pas mal personnellement:

    recette au miso

    Croque-madame au poireau et miso

     

    Recommandation et conservation.

    • Par sa forte teneur en sel, on considère que la consommation du Miso ne doit pas dépasser 20 grammes par jour et par personne!
    • Pour profiter de ses propriétés nutritionnelles et médicales, le miso doit être de fabrication traditionnelle et non industrielle. Évitez donc le Miso pasteurisé, chauffé et avec ajout d’alcool.
       💡 Personnellement je commande le lien sur le site Yoromiso . C’est un atelier de fabrication française qui produit du Miso de façon  artisanale. Tous leurs produits sont certifiés « Nature et Progrès », sans pesticides, sans produits de synthèse et sans OGM.
    • Attention si vous utilisez le Miso dans un bouillon, il vaut mieux l’ajouter en fin de cuisson, dans une eau surtout pas bouillante! Vous perdriez toutes ses propriétés; ce serait quand même dommage!
    • Enfin, pour conserver sa fraîcheur et sa qualité une fois entamé, il est recommandé de le conserver au réfrigérateur.

     

    Voilà donc un autre aliment pour faire le plein de santé dans votre assiette!

    Bon appétit! 😉

    Miso traditionnel

     

  • Vous pourriez aimer

    No Comments

    Laissez une réponse